Presse

-http://www.charentelibre.fr/2016/07/06/ella-foy-chauffe-le-public-de-blues-passions,3044737.php

ELLA FOY CHAUFFE LE PUBLIC DE BLUES PASSIONS

Ella Foy chauffe le public de Blues Passions

Rachel Montauzier

Par Rachel Montauzier, publié le , modifié .

C’était le concert de l’après-midi, plus d’une heure de live pour ce trio français, composé de la chanteuse et guitariste Hélène Fayolle, de Romain Deruette à la contrebasse et de Bruno Tredjeu à l’harmonica.

Un public réceptif et enjoué qui n’a pas hésité à se lever et à danser devant la scène malgré la chaleur. À la fin du concert, tous les CD du groupe étaient vendus. Pour leur premier passage au Blues passions, c’est une réussite !

 

 

 

-http://www.zicazic.com/zicazine/index.php?option=content&task=view&id=13210

FESTIVAL BAIN DE BLUES 1/2
SALLE DE BAIN – BAIN-DE-BRETAGNE (35)
Le 22 avril 2016

Il n’est jamais simple d’ouvrir un festival et qui plus est d’en assurer tous les inter-scènes, et ce sont les Charentais d’Ella Foy qui s’y sont collé avec brio pour ce dixième anniversaire du festival Bain de Blues. Un trio composé d’Hélène Fayolle, Bruno Tredjeu et Romain Deruette qui va très rapidement, dans un registre mi Folk – mi Blues, remporter l’adhésion du public, la sublime voix d’Hélène magnifiquement soutenue par ses deux compères n’y étant sans doute pas pour rien ! Ella Foy, un nom à retenir car c’est vraiment excellent et ce trio mérite incontestablement une médiatisation et une diffusion plus importante!

bdb1

 

-http://www.soulbag.fr/news/index/type/live/id/421

BAIN DE BLUES

BAIN DE BRETAGNE (35)

Le festival Bain de Blues fête son dixième anniversaire avec une programmation solide, modifiée en dernière minute pour pallier la défection de Big James, malade et retenu aux États-Unis, remplacé par la chanteuse J.J. Thames.

C’est le trio Ella Foy qui a le redoutable honneur de démarrer le festival sur la petite scène le vendredi soir. Ella est une chanteuse sensible, une compositrice qui ne l’est pas moins, et livre une musique faite de blues, jazz, folk, qu’elle soutient de sa guitare, aidée par la contrebasse de Romain Deruette et des percussions et de l’harmonica de Bruno Tredjeu. Leur talent et leur implication sont tels que le public est rapidement pris et les retrouvera avec plaisir à chaque interlude.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

-http://jazzaseizheur.over-blog.com/2015/09/ella-foy-a-la-cave-de-laleu-a-la-rochelle-le-10-09-2015.html

ELLA FOY A LA CAVE DE LALEU A LA ROCHELLE LE 10/09/2015

ELLA FOY A LA CAVE DE LALEU A LA ROCHELLE LE 10/09/2015

C’est tout à fait par hasard que j’ai découvert que le jeune groupe rochelais Ella Foy jouait ce soir-là à la Cave de Laleu à La Rochelle. Après avoir joué dans un grand festival cet été en première partie de Selah Sue, ils venaient de se produire la veille à La Bellevilloise à Paris. La musique d’Ella Foy oscille entre blues et folk avec beaucoup de nuances colorées et rythmiques. Ils se produisaient devant un auditoire modeste mais très attentif à leur musique.

ELLA FOY A LA CAVE DE LALEU A LA ROCHELLE LE 10/09/2015

ELLA FOY A LA CAVE DE LALEU A LA ROCHELLE LE 10/09/2015

 

Hélène Fayolle chante vraiment bien et possède un phrasé tout a fait adapté au blues acoustique. Accompagnée par deux musiciens talentueux comme Bruno Tredjeu et Romain Deruette, elle nous captive littéralement par son chant habité. Leur folk-blues est vraiment agréable à écouter et ils devraient bientôt accéder à une reconnaissance médiatique au niveau national. Dommage pour les absents et tant mieux pour les personnes présentes qui ont passé une soirée agréable en leur compagnie.

ELLA FOY A LA CAVE DE LALEU A LA ROCHELLE LE 10/09/2015

 

-https://mamusicale.wordpress.com/2015/09/03/ella-foy-un-savant-melange-qui-prend-aux-tripes/

MA MUSICALE Présente : ELLA FOY « UN SAVANT MÉLANGE QUI PREND AUX TRIPES »

photo ella foy 5L’été est propice à prendre le temps de vivre et c’est le moment choisi par ce trio originaire de la Rochelle pour sortir San Francisco, premier EP. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ELLA FOY est généreux car huit titres nous sont livrés.

EP rectoJ’ai été immédiatement attiré par cette voix rauque et chaleureuse , celle d’Hélène Fayolle. Un timbre de voix qui vous entraîne dans un folk, blues au plus profond de nos contrées. Pas d’énergie ravageuse, pas de batterie, juste une guitare, une contrebasse gérée d’une main de maître par Romain Deruette et un harmonica dont Bruno Tredjeu ne se sépare jamais. EcouterELLA FOY, c’est découvrir aussi la diversité musicale française dont la plupart des radios ne prennent pas le risque de diffuser. ELLA FOY met l’accent sur la qualité des mélodies et sur des arrangements acoustiques très agréables.

Si vous aimez les musiques nerveuses, mieux vaut changer de trottoir mais ELLA FOY a le pouvoir d’évasion, du grand large et de la simplicité. La chanson San Francisco est pour moi le titre qui représente le mieux l’univers de ELLA FOY. Mamusicale vous conseille de découvrir ce trio qui ne manquera pas de vous ensorceler avec des titres comme A little bit  more of freedom dont l’harmonica vient donner l’illusion d’un sentiment particulier et unique. ELLA FOY, un savant mélange qui prend aux tripes. Retrouvez-les sur ellafoy.fr 

 

– http://www.lejournaldessables.fr/2015/06/03/entre-olonne-et-la-rochelle-ella-foy-promene-son-blues/

Olonne-sur-MerEntre Olonne et La Rochelle, Ella Foy promène son blues

Concerts, enregistrement d’un EP sept titres et réalisation d’un clip… le groupe de folk blues basé entre La Rochelle et Olonne-sur-Mer a une actualité chargée.

IMG_1309.JPG“Cause my whole world is empty now”. Si, comme le chante le trio Ella Foy, leur monde est vide en ce moment, leur agenda ne risque pas de l’être. Un disque 7 titres et un clip sont en cours de production. Et de nombreux concerts sont programmés entre la Vendée et la Charente-maritime.
Ce projet “folk blues” est né, il y a deux ans, de l’imagination de la néo-Olonnaise Hélène Fayolle. “Je voulais développer certaines de mes compositions, pour les amener vers la scène”. D’abord seule, elle donne un nom à son bébé. Ella Foy, “c’est l’anagramme de mon nom de famille, Fayolle”.
Il y a un an, elle rencontre Romain Deruette et Maxime Trouvé à La Rochelle. Ella Foy devient un trio, le nom reste. Travaillant d’abord autour des compositions d’Hélène Fayolle,“maintenant on compose vraiment à trois”. “Chacun apporte sa touche, complète Romain Deruette, le contrebassiste. La musique produite est un mélange de nos personnalités. En gros, on est dans la veine afro-américaine. Mais on ne veut pas se cataloguer. En fonction du moment, il y a des arrangements”.
Toutes les chansons sont en anglais, “c’est une langue qui me parle tout de suite, justifie Hélène Fayolle. Je trouve que le français est plus compliqué à chanter avec notre style de musique. Mais si un texte nous plaît, nous ne sommes pas du tout fermés”.

Séparation géographique

Quand le groupe s’est créé, les trois musiciens professionnels habitaient à La Rochelle. Hélène, la chanteuse et guitariste, est maintenant à Olonne-sur-Mer. Mais pas de quoi mettre un frein à la dynamique de groupe. “On se voit une à deux fois par semaine pour les répétitions, soit en Vendée soit en Charente-maritime, détaille Hélène Fayolle. Et quasiment tous les week-ends pour des concerts”.
Avec sa voix rauque, accompagnée avec douceur par l’harmonica de Bruno et la contrebasse de Romain Deruette, Hélène Fayolle arrive à créer une atmosphère intimiste. Un lieu pas épargné par les aléas de la vie mais où il fait bon se retrouver. Le courant passe tout de suite.
A peine formé, le groupe a remporté un tremplin, à Paris. “Au New Morning, une très belle salle”. “Le concours ne nous a pas forcément apporté beaucoup de visibilité, admet Romain Deruette. Il nous a par contre permis d’avoir un support vidéo de bonne qualité. Et surtout, ça nous a donné beaucoup d’énergie pour la suite”.
Pour se donner plus de visibilité, le groupe enregistre en ce moment un disque 7 titres.“Ce ne sera que des nouvelles compositions, annonce Romain. Aucune des chansons qu’on peut trouver sur internet ne sera sur cet EP”. Prévu pour sortir au courant du mois du juin, le cd sera vendu en fin de concert. “Et nous allons le donner en version numérique à tous ceux qui nous ont soutenus, notamment via les réseaux sociaux”. Autre support de communication, “nous avons eu la chance de tourner un clip, à Rochefort”. La sortie de la vidéo devrait arriver en juillet.
L’agenda des concerts du groupe est déjà chargé. “Nous avons pas mal de dates, entre la Vendée et la Charente-maritime”, reconnaît la chanteuse. “On aimerait quand même en faire un peu plus”, ajoute le contrebassiste. Au vu de leur talent, sûr qu’ils en auront rapidement d’autres.
Gaspard Mathé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>